Actes du Séminaire «Contribution à une autre gestion »

Olivier Cléach, Gaëtan Flocco, Camille Gasnier et Sébastien Stenger, « Actes du séminaire autour de l’ouvrage  de Sébastien Stenger, Au cœur des cabinets-conseils. De la distinction à la soumission »

Pour citer cet article : Olivier Cléach, Gaëtan Flocco, Camille Gasnier et Sébastien Stenger, «Synthèse du séminaire autour de l’ouvrage de Sébastien Stenger, Au cœur des cabinets-conseils. De la distinction à la soumission », Cahiers internationaux de sociologie de la gestion, n°21, septembre 2020, p. 59-92.

Jérôme Cihuelo, « Actes du séminaire autour de l’ouvrage La Fabrique de l’Homme Nouveau de Jean-Pierre Durand »

Pour citer cet article : Jérôme Cihuelo, « Synthèse du séminaire autour de l’ouvrage La Fabrique de l’Homme Nouveau de Jean-Pierre Durand », Cahiers internationaux de sociologie de la gestion, n°20, juin 2019, p. 71-94.

Olivier Cléach, Nhu Tuyen Lê, Jean-Marie Pillon, «Actes du séminaire autour des travaux de Daniel Bachet sur les alternatives à la comptabilité financiarisée »

Pour citer cet article : Olivier Cléach, Nhu Tuyen Lê, Jean-Marie Pillon, « Actes du séminaire sur les travaux de Daniel Bachet », Cahiers internationaux de sociologie de la gestion, n°19, décembre 2018, p. 57-77.

Olivier Cléach « Actes du séminaire sur le livre de Ferruccio Ricciardi, La fracture gestionnaire : savoir techniques d’organisation en Italie (1948-1960) »

Pour citer cet article : Olivier Cléach, « Débat autour du livre de Ferruccio Ricciardi, La fracture gestionnaire : Savoirs techniques d’organisation en Italie », Cahiers internationaux de sociologie de la gestion, n°18, mai 2018, p. 33-60.

Isabelle Chambost, « Actes du séminaire sur les travaux de Jacques Richard, Refonder l’entreprise, la société anonyme et l’intérêt social par la comptabilité environnementale »

Résumé : Les séminaires du RT 30 sont l’occasion d’analyser le phénomène gestionnaire à travers ses différentes manifestations, mais également de réfléchir à des modes de gestion alternatifs. Jacques Richard, professeur émérite à l’université de Paris Dauphine, propose, à travers ses travaux de recherche, un nouveau modèle de droit comptable et de gouvernance (CARE) fondé sur une cogestion de l’entreprise par le capital financier, le capital humain et le capital environnemental, dans un souci de préservation de chacun de ces capitaux. Présenté par Salvatore Maugeri (p. 43 à 47) et commenté par Nhu Tuyen Lé (p. 47 à 49), ce modèle sera approfondi par Jacques Richard à travers ses réponses aux questions que ces discutants lui ont posées.
Pour citer cet article : Isabelle Chambost, « Synthèse du séminaire sur les travaux de Jacques Richard, Refonder l’entreprise, la société anonyme et l’intérêt social par la comptabilité environnementale », Cahiers internationaux de sociologie de la gestion, n°17, décembre 2017, p. 43-61.

Isabelle Chambost, « Actes du séminaire autour de l’ouvrage L’impunité fiscale d’Alexis Spire et Katia Weidenfeld »

Résumé : Les séminaires du RT 30 sont l’occasion d’analyser le phénomène gestionnaire à travers ses différentes manifestations. L’invitation d’Alexis Spire, directeur de recherche au CNRS, donne l’occasion d’aborder la question de la fiscalité, dispositif économique, juridique et gestionnaire particulièrement puissant en matière de captation/répartition des richesses et d’accroissement/réduction des inégalités, très discuté en fonction de l’actualité par les médias, rarement étudié par les sociologues. Après l’introduction réalisée par Salvatore Maugeri (p. 1 à 4) et les commentaires et questions d’Olivier Cléach (p.5 à 7), Alexis Spire répond aux nombreuses questions précédemment posées ainsi qu’à celles de l’auditoire.
Pour citer cet article : Isabelle Chambost, « Actes du séminaire Contributions à une altergestion. Autour de l’ouvrage L’impunité fiscale d’Alexis Spire et Katia Weidenfeld», Cahiers internationaux de sociologie de la gestion, n°16, avril 2017, p. 57-80.

Camille Gasnier, « Actes du séminaire autour de la thèse de Scarlett Salman sur le coaching en entreprise »

Résumé : Les séminaires du RT 30 s’intéressent au phénomène gestionnaire, avec notamment pour horizon de penser des alternatives à la gestion. Dans la perspective du RT30, la gestion englobe certes des dimensions de dispositifs de gestion des ressources humaines, mais aussi la comptabilité, la finance, la gestion par projets, la logistique, la gestion étant un fait social en lui-même qui déborde le monde du travail. Pour cette cinquième séance, Scarlett Salman, sociologue au LISIS, nous présente un extrait de sa thèse consacrée au coaching en entreprise.
Pour citer cet article : Camille Gasnier, « Actes du séminaire Contributions à une altergestion. Autour de la thèse de Scarlett Salman sur le coaching en entreprise », Cahiers internationaux de sociologie de la gestion, n°15, septembre 2016, p. 51-73.

Hugo Bertillot, « Actes du séminaire Autour du livre de Fabrice Bardet, La contre-révolution comptable »

Résumé : Dans le but de faire vivre un champ de recherche autour du phénomène gestionnaire, le RT 30 organise depuis 2014 un séminaire qui donne l’occasion à des chercheurs de parler de leurs travaux en lien avec la sociologie de la gestion. Les membres du RT 30 ou d’autres chercheurs invités commencent par discuter sur le fond les travaux en question. L’auteur dispose par la suite d’un temps conséquent pour répondre et réagir aux interrogations soulevées. Le 1er octobre 2015, Fabrice Bardet était l’invité du séminaire, qui s’est tenu au CNAM. F. Bardet est Directeur de recherche HDR à l’École nationale des travaux publics de l’État. Il a soutenu en 2000 une thèse consacrée aux statistiques publiques à l’échelle régionale, sous la direction de M. Offerlé, intitulée Les statistiques au miroir de la région. Ses travaux de recherche s’inscrivent résolument dans la veine de la sociologie historique de la quantification, un sillon tracé par A. Desrosières.
Pour citer cet article : Hugo Bertillot, « Actes du séminaire Contributions à une altergestion. Autour du livre de Fabrice Bardet, La contre-révolution comptable », Cahiers internationaux de sociologie de la gestion, n°14, décembre 2015, p. 91-119.