Compte-rendus de lectures

Jérôme Cihuelo, « Recension du livre de Jamie Woodcock, Working the Phone: Control and Resistance in Call Centers »

Hugo Bertillot, « Recension du livre de Pascal Martin, Les métamorphoses de l’assurance Maladie. Conversion managériale et nouveau gouvernement des pauvres »

Jean-Marie Pillon, « L’apport de Max Weber à la sociologie de la gestion. Réflexions sur Économie et société »

Isabelle Chambost, « Recension du livre de Bernard Colasse, Dictionnaire de comptabilité, Compter/conter l’entreprise »

Salvatore Maugeri, « Recension du livre de M. Bigi, O. Cousin, D. Méda, L. Sibaud et M. Wieviorka, Travailler au XXIe siècle. Des salariés en quête de reconnaissance »

Olivier Cléach, « Recension du Dictionnaire critique de la RSE dirigé par Nicolas Postel, Richard Sobel (s/d), avec la collaboration de Frédéric Chavy »

Olivier Cléach, « Recension du livre de Dominique Cardon et Antonio A. Casilli, Qu’est-ce que le digital labor ? » 

Jérôme Cihuelo, « Recension du livre de Gilles Garel, Le management de projet »

Jean-Luc Metzger, « Recension du livre d’Alexandra Ouroussof, Triple A, Une anthropologue dans les agences de notation »

Jérôme Cihuelo, « Recension du livre de Laurent Éloi, Économie de la confiance » 

Olivier Cléach, « Recension du livre d’Eve Chiapello et Patrick Gilbert, Sociologie des outils de gestion » 

Jean-Luc Metzger, « Evaluer, classer, dénombrer : le fait gestionnaire se réduit-il à l’emprise de la quantification ? »

Jean-Luc Metzger, « Recension des livres de Frédéric Lordon, Capitalisme, désir et servitude; Anne Pezet et Eric Pezet, La société managériale; Philippe Steiner, Les rémunérations obscènes »

Jean-Marie Pillon, « Recension du livre dirigé par Christine Bureau et Ivan Sainsaulieu, Reconfigurations de l’État social en pratique »

Sylvie Craipeau et Jean-Luc Metzger, « Recension du livre de Moishe Postone, Temps, travail et domination sociale » 

Jean-Luc Metzger, « Recension du livre de Béatrice Touchelay, L’État et l’entreprise. Une histoire de la normalisation comptable et fiscale à la française »